Orages Vents violents

Violents orages en Corse : jusqu’à 225 km/h et 5 victimes

La Corse a été balayée par une ligne orageuse plus que violente durant la matinée du jeudi 18 août. Celle-ci a produit des rafales de vent monstrueuses, causant la mort de trois personnes.

Que s’est-il passé en Corse jeudi matin ?

Des orages avaient été annoncés sur l’île de beauté pour la matinée de jeudi mais aucune alerte n’avait été émise par les autorités. Il faut dire que le système orageux qui a balayé la Corse (surtout sa partie nord et l’ouest) est l’une des plus violents qui existe. En effet, la ligne orageuse a évolué en bow-echo. Il s’agit d’une ligne orageuse circulant en forme d’arc et qui génère des vents très violents à son arrivée.


Animation radar du passage de l’orage en Corse – via meteociel.fr

Ainsi, les vents se sont déchaînés sur le nord et l’ouest de la Corse où des rafales records ont été mesurés à l’arrivée de la structure orageuse. On a relevé 224,6 km/h à la station de Marignana, 205,9 km/h à l’Île-Rousse ou encore 196,9 km/h à Calvi ! Si ces stations situées en bord de mer sont surexposées au vent, de telles valeurs n’en demeurent pas moins spectaculaires et témoignent de la rare violence de ces orages.

Des dégâts et 5 victimes

Le bilan est lourd après ces orages. Selon un dernier bilan, cinq personnes ont perdu la vie. Une jeune fille de 13 ans est morte écrasée par un arbre dans un camping de Sagone. À Coggia, une femme de 72 ans a perdu la vie suite à la chute du toit d’une paillote sur son véhicule. À Calvi, un homme de 46 ans est mort suite à la chute d’un arbre sur son bungalow à Calvi. Un pêcheur de 62 ans est aussi décédé en mer à Girolata ainsi qu’une kayakiste à Erbalunga. On dénombre aussi une vingtaine de blessés.


Dégâts dans les rues de Calvi le 18 août 2022

Un peu partout dans le nord et l’ouest de la Corse, des dégâts sont observés ce jeudi matin. À Ajaccio, de nombreux arbres ont été arrachés alors que l’aéroport a dû être temporairement fermée suite aux rafales à plus de 130 km/h sur ses pistes. Campings et plages sont nombreux à reporter des dégâts notables et 45.000 foyers étaient privés d’électricité en fin de matinée.

Des orages mal anticipés ?

La polémique enflait déjà ce jeudi matin : comment expliquer que des orages d’une telle violence aient pu se produire en absence de vigilance orange ? Étaient-ils imprévisibles ? Pas tout à fait. Dès mercredi soir, le modèle AROME de Météo France mettait en évidence une structure orageuse très virulente et modélisait des rafales de 150 à 200 km/h !


Modèle AROME voyant les orages venteux la nuit précédente – via meteociel.fr

Soutenir Météo Express

Météo Express est 100% gratuit, ses uniques sources
de financement sont la publicité et vos dons.

Je veux faire un don